demi-finale des championnats de France

fiers de leurs prestations3 judokas en demi-finale des Championnats de France !

 

C’est à Epinal que s’est déroulé le 12 février 2011, cette épreuve qualificative pour la finale des championnats de France Excellence des cadets et cadettes (compétition qui aura lieu à Paris les 2 et 3 avril 2011).

Ce sont retrouvés, à cette occasion, les judokas de tout l’est de la France qualifiés au niveau départemental c’est-à-dire plus de 200 concurrents.

Ce jour là, le Judo Club de Wissembourg était représenté par 3 judokas que nous avons l’habitude de retrouver sur les podiums des compétitions précédentes à savoir : Nathan Haag (dans la catégorie des moins de 50 Kg), Elodie Muller (moins de 70 Kg) et Nathalie Rouvière (moins de 52 Kg) Ils étaient accompagnés de leur coach Karim Zaazah.

La compétition s’est déroulée dans de bonnes conditions : Nathan Haag, qui participait pour la première fois à cette compétition, a décroché son ticket pour Paris en faisant un parcours sans faute avec des victoires nettes, il se qualifie pour la finale.

Nathalie Rouvière qui se présentait pour la deuxième fois à cette épreuve, a suivi le même chemin. Comme à son habitude, très motivée, elle décroche aussi la première place avec un parcours sans faute. En avant pour la finale !

Quant à Elodie Muller, le chemin fût un peu plus long et semé d’embûches.

Bien qu’elle ne soit pas sans expérience puisqu’elle participait aussi pour la deuxième fois à cette compétition, elle a du faire face à une forte concurrence bas-rhinoise. Mais le résultat est quand même excellent puisqu’elle décroche une magnifique troisème place derrière 2 concurrentes également du Bas-Rhin. Il faudra cependant qu’elle remonte sur les tatamis pour pouvoir aller en finale. En effet, conformément au nouveau règlement, seuls sont qualifiés ceux qui sont montés sur la première et deuxième marche du podium et ceux qui ont fait 2 troisième place. Le deuxième tour pour Elodie aura lieu à Saverne mi-mars.

Nos compétiteurs ont vraiment été exemplaire en ne prenant aucune pénalité faisiant ainsi honneur au code moral du judo. Ils ont tous donné leur maximum et ce n’est pas sans compter sur leur entraineur  et « grand sorcier » Karim Zaazah qui les a coachés d’une main de maître. Son intervention a été indispensable et essentielle pour le groupe, c’est ça aussi le judo !

Ce contenu a été publié dans Compétitions, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>